Le don de Polinière : un héritage familial

  • Polinière 2
  • 20160727_150058
  • P.J.F de Polinière (2)
  • exlibris6
  • Don 2
  • ex libris 2
  • ex libris 3
  • Amato Lusitano _36305
  • P.J.F de Polinière (9)
  • P.J.F de Polinière (8)
  • P.J.F de Polinière (6)
  • P.J.F de Polinière (10)
  • P.J.F de Polinière (12)
Polinière 2

Portrait gravé par Chevron d’après une peinture de Bonnefond Musée d’Histoire de la Médecine et de la Pharmacie Lyon 1

Parmi les médecins lyonnais à l’origine de libéralités importantes pour  la constitution  du fonds documentaire de la bibliothèque universitaire, il nous faut rendre hommage à Auguste Pierre Isidore de Polinière.

Auguste Pierre Isidore de Polinière (1790-1856)

Auguste Pierre Isidore de Polinière né à Vire dans le Calvados est le petit-fils de Pierre de Polinière (1671-1734), médecin, mathématicien et physicien, considéré comme le fondateur de la physique expérimentale en France.

20160727_150058

Page de titre. Cote 36176

Sur les traces de son grand-père et de son  père, Pierre Julien François de Polinière (1742-1819) médecin des hôpitaux à Vire, Auguste Pierre Isidore fait ses études médicales à Paris et s’installe à Lyon en 1822 après avoir été reçu major au concours de l’Hôtel-Dieu.

En 1832, il exerce comme médecin de l’Hôpital de la Charité, il en sera ensuite le directeur de 1843 à 1848. Fervent hygiéniste, il entreprend de grandes transformations pour améliorer les conditions d’hygiène des hôpitaux lyonnais. En 1843, il obtient de Louis Philippe le titre de baron et à sa mort en 1856, la partie médicale de sa bibliothèque revient en don à l’Ecole Secondaire de Médecine.

Dans son « Eloge du Docteur Baron de Polinière », Jean-Baptiste Monfalcon (1792-1874) médecin et bibliothécaire de la ville de Lyon, décrit ainsi le bureau du Baron de Polinière : « Son bureau était chargé de livres et de petits riens élégants […]. Sa bibliothèque se composait de livres utiles, mais nullement remarquables par la valeur des éditions et de la reliure.». Il précise qu’il « […] n’était point bibliophile […] mais il lisait beaucoup et marquait de nombreux signets les faits ou les pensées qui l’avaient frappé.»1.

.P.J.F de Polinière (10)

Don 2

Les marques d’appartenance

 

 

Les ouvrages provenant de la bibliothèque personnelle du Baron de Polinière sont marqués d’un cachet rectangulaire de 15×30 portant l’inscription : « DON DE Mr DE POLINIÈRE 1856 ».

 

 

 

Plusieurs ouvrages reçus en don possèdent au contreplat supérieur, une étiquette typographiée de 55×90 encadrée d’un décor formé d’hermines, de volutes et d’annelets avec l’inscription : « Bibliothèque du Docteur P.J.F DE POLINIÈRE, membre de la Société royale de Médecine, Médecin des Hôpitaux du Roi, à Vire, etc. 1776 », il s’agit de livres ayant appartenu au père du Baron de Polinière, Pierre Julien François de Polinière décédé en 1819.

exlibris6

Ex-libris Pierre Julien François de Polinière

Certains ouvrages comportent  aussi un ex-libris lithographié avec les armoiries de la famille De Polinière, le blason d’hermines à la croix d’or.

ex libris 3

Ex-libris

Quelques ouvrages de la donation  de Polinière

Amato Lusitano _36305

 

Amato, Lusitano. Curationum medicinalium, centuriae II. Priores. Lugduni : Apud Gulielmum Rovillium, 1560. Cote 36305

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P.J.F de Polinière (9)

 

 

Dubois, Jacques. Opera medica. Genevae : Chouet, 1630. Cote 11014

 

 

 

 

 

 

 

 

P.J.F de Polinière (8)

 

Polverino, Giovanni Girolamo; Blasius, Gerardus Leonardus. Medicina practica, morborum.      Lugduni Batavorum : Ex officina Francisci Hackii, 1649. Cote 36243

 

 

 

 

 

 

 

 

P.J.F de Polinière (6)

 

Recueil sur l’électricité medicale, dans lequel on a rassemblé … les principales pièces publiées par divers sçavans. Paris : Impr. Le Mercier, 1752. Cote 36114

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Article rédigé par Livia Rapatel

Bibliographie :

Diday, Paul, Vie du docteur de Polinière. Paris : Baillière et V. Masson, 1857. Disponible en ligne [consulté le 27 juillet 2016]

Monfalcon, Jean-Baptiste. « Eloge du Docteur Baron de Polinière ». Mémoires de l’Académie royale des sciences, belles-lettres et arts de Lyon. Section des sciences. 1858, T.8. p. I-XXX. Disponible en ligne [consulté le 27 juillet 2016]

Rapatel, Livia. «A la découverte des donateurs des collections de la BU Lyon1 : le don Brachet». Blog Interfaces, 2016 Disponible en ligne [consulté le 27 juillet 2016]

Rapatel, Livia. «Les ouvrages de Jacques Pierre Pointe dans les collections de la BU Lyon1». Blog Interfaces, 2016 Disponible en ligne [consulté le 27 juillet 2016]

Roussel, Jean. «Ex-libris médicaux lyonnais, II Ec-G». Albums du crocodile.1936, n°5, p.45

Valligny, Anne-Claire. Les collections de la bibliothèque universitaire de Lyon des origines à 1914. Lyon : Enssib, Mémoire d’étude, 2011

 

 

  1. Monfalcon, Jean-Baptiste. « Eloge du Docteur Baron de Polinière ». Mémoires de l’Académie royale des sciences, belles-lettres et arts de Lyon. Section des sciences.1858, T.8, p. XXVII []

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search