Jules Luys et l’iconographie des centres nerveux

  • 2024_SCI_LUYS_centres nerveux_36
  • 2024_SCI_LUYS_centres nerveux_37
  • 2024_SCI_LUYS_centres nerveux_45
  • 2024_SCI_LUYS_centres nerveux_30
  • 2024_SCI_LUYS_centres nerveux_39
  • 2024_SCI_LUYS_centres nerveux_40
  • 2024_SCI_LUYS_centres nerveux_41
  • 2024_SCI_LUYS_centres nerveux_33

A l’occasion de la 26ème édition de la Semaine du cerveau, découvrez deux ouvrages majeurs sur l’anatomie du cerveau, conservés dans les collections patrimoniales de la BU Lyon1 : Recherches sur le système nerveux cérébro-spinal, publié en 1865 et Iconographie photographique des centres nerveux édité en 1873. Il s’agit de deux livres du neurologue et psychiatre Jules Bernard Luys (1828-1897). Contemporain de Jean-Martin Charcot (1825-1893), Luys utilise le dessin et la photographie naissante pour exposer ses travaux sur la structure et la physiologie du système nerveux.

Jules Luys. Iconographie photographique des centres nerveux,1873Recherches sur le système nerveux cérébro-spinal, 1865

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jules Bernard Luys

Issu d’une famille de teinturiers parisiens, Jules Luys est né en 1828 dans l’actuel quartier des Halles. En 1857, il soutient une thèse de doctorat sur l’histopathologie de la tuberculose sous la direction de Charles Robin (1821-1885). C’est dans le laboratoire de ce dernier, qu’il s’initie à l’histologie microscopique, une méthodologie émergente en France alors qu’on l’utilise déjà en Allemagne. Après avoir été nommé médecin des hôpitaux de Paris en 1862, Luys débute ses recherches sur l’anatomie, la physiologie et la pathologie du système nerveux et adopte assez rapidement les nouvelles techniques macro et microphotographiques. En 1865, il fait sa grande découverte en neuroanatomie en décrivant le noyau centro-médian du thalamus et le noyau sous-thalamique qu’il désigne comme la « bandelette accessoire des olives supérieures » (du noyau rouge). Auguste Forel (1848-1931) en 1877, en fera une description plus précise et donnera à cette formation grise sous-thalamique le nom de Corps de Luys.

Jules Luys. Recherches sur le système nerveux cérébro-spinal, 1865

Pl. X Coupes horizontales de l’axe spinal. (Régions des pédoncules cérébraux)

A la fin de sa vie, Jules Luys, sous l’influence de son assistant Gérard Encausse, s’intéresse à l’hypnotisme et délaissant la rigueur expérimentale dont il avait fait preuve jusque-là bascule dans une sorte d’irrationalité. Ainsi il invente un miroir rotatif dit miroir aux alouettes pour pratiquer des hypnoses collectives et publie plusieurs articles qui sont accueillis avec beaucoup de scepticisme par la communauté scientifique de l’époque. Il meurt subitement en 1897 dans sa maison de vacances de Divonne-les Bains dans l’Ain.

Recherches sur le système nerveux cérébro-spinal

En 1865, Jules Luys publie Recherches sur le système nerveux cérébro-spinal : sa structure, ses fonctions et ses maladies. Dans cet ouvrage, il expose ses travaux de recherche qui avaient fait l’objet d’une importante publication l’année précédente dans la revue, Archives générales de médecine1. Dans cette contribution il expliquait être parvenu : « […] à l’aide du microscope à préciser certains détails de structure et indiquer d’une façon plus complète que cela a été fait jusqu’ici, la terminaison des fibres pédonculaires cérébelleuses ». Dans le livre qu’il publie l’année suivante, il développe et expose l’ensemble de ses travaux. L’ouvrage est composé d’un volume de texte de 660 pages, complété par un atlas de 40 magnifiques planches en couleur dessinées par Luys lui-même et lithographiées par Auguste-Hilaire Léveillé (1840-1900). Dans l’atlas il propose une iconographie tridimensionnelle du système nerveux en expliquant avec beaucoup de précision comment il a préparé les pièces anatomiques qu’il reproduit par le dessin. Il détaille toutes les étapes qu’il a suivies, les instruments et dosages qu’il a utilisés pour obtenir les coupes de substance nerveuse qu’il a examinées au microscope et qu’il reproduit dans les planches du livre.

Jules Luys. Recherches sur le système nerveux cérébro-spinal, 1865

Pl. XXXVI Coupe verticale des hémisphères cérebelleux d’arrière en avant.

Jules Luys. Recherches sur le système nerveux cérébro-spinal, 1865

Pl. XXXVIII Détails et structure des circonvolutions cérebelleuses.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Iconographie photographique des centres nerveux

En 1873, paraît l’Iconographie photographique des centres nerveux, dans cet ouvrage il reprend l’iconographie de Recherches sur le système nerveux cérébro-spinal et l’actualise en utilisant la nouvelle technique de la photographie. L’ouvrage comporte 70 illustrations avec des planches représentées en vis-à-vis, le dessin est placé à gauche et la photographie à droite. Réalisées avec des procédés différents, les deux images d’une même coupe donnent une vision complémentaire du détail anatomique présenté.

Jules Luys. Iconographie photographique des centres nerveux, 1873

Pl. XV Atlas photographique

A la fin de sa vie Jules Luys consacre ses recherches aux maladies mentales mais contrairement à son œuvre neuroanatomique qui fait référence, ses travaux sur l’hystérie sont contestés par ses pairs et ternissent sa réputation.

Article rédigé par Livia Rapatel BU Lyon 1

Sources:

Luys, Jules. Recherches sur le système nerveux cérébro-spinal. 2 vol. Paris: J.-B. Baillière et Fils, 1865

Luys, Jules. Iconographie photographique des centres nerveux. Paris: J.-B. Baillière et Fils, 1873

Bibliographie:

« Dictionnaire biographique de psychiatrie par des membres de la Société Médico-psychologique : Jules Bernard Luys (Paris, 1828-Divonne-les Bains, 1897) », Annales Médico-psychologiques, revue psychiatrique, 163.2 (2005), 202–5. Disponible en ligne [consulté le 19 mars 2024]

Walusinski, Olivier, « De La Connaissance à La Croyance Ou l’égarement de Jules Luys, un cheminement intellectuel toujours d’actualité », Annales Médico-Psychologiques, Revue Psychiatrique, 180.4 (2022), 366–74. Disponible en ligne [consulté le 19 mars 2024]

 

 



Citer ce billet
Interfaces/fonds anciens BU Lyon (2024, 19 mars). Jules Luys et l’iconographie des centres nerveux. Interfaces. Livres anciens de l'Université de Lyon. Consulté le 15 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/w1kl

  1. Luys, Jules. « Etudes sur l’anatomie, la physiologie et la pathologie du cervelet. Arch Generales Med 1864;sérieVI4 [385-412/580-90/698-710] []

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Thanks for bringing attention to this important issue

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search