Blaise Pascal et l’expérience des liquides

  • Pascal_Equilibre des liqueurs_livre
  • Pascal_Equilibre des liqueurs02
  • Pascal_Equilibre des liqueurs01 copie
  • Pascal_Equilibre des liqueurs04 copie
  • Pascal_Equilibre des liqueurs06 copie
  • Pascal_Equilibre des liqueurs10 copie
  • Pascal_Equilibre des liqueurs05
  • Pascal_Equilibre des liqueurs09

La célébration des 400 ans de la naissance de Blaise Pascal (19 juin 1623) est l’occasion de présenter l’exemplaire du Traitez de l’equilibre des liqueurs, et de la pesanteur de la masse de l’air, conservé dans les collections de la BU Lyon 1. Il s’agit de la troisième édition publiée en 1698 à Paris par l’imprimeur-libraire Guillaume Desprez (1629?-1708). L’édition originale date de 1663, soit un an après la mort de Pascal le . C’est son neveu Etienne Périer (1642-1690) qui s’était chargé de la publication avec l’aide du physicien Jacques Rohault (1618 ?-1672 ?).

Pascal, Blaise. Traitez de l'equilibre des liqueurs, et de la pesanteur de la masse de l'air. 1698

L’exemplaire de la BU

Comme l’indiquent le tampon et la mention manuscrite figurant sur la page de titre, l’ouvrage de format in-12 provient de la bibliothèque du Lycée Impérial de Tournon. L’année 1776 inscrite à la plume, correspond à la date où le Collège de Tournon passa aux mains de la Confédération de l’Oratoire après l’expulsion des Jésuites. A son arrivée, la nouvelle équipe pédagogique modernise l’enseignement pour accorder une place plus importante aux sciences exactes et aux sciences d’observation. En 1848, le collège devient un lycée et sera qualifié d’impérial après l’instauration du Second Empire. En 1888, 7500 volumes de la bibliothèque du Lycée de Tournon sont attribués par décision ministérielle à la Bibliothèque universitaire de Lyon, parmi ceux-ci figure cette dernière édition du célèbre Traité de Blaise Pascal.

Pascal, Blaise. Traitez de l'equilibre des liqueurs, et de la pesanteur de la masse de l'air. 1698

Page de titre

Pascal, Blaise. Traitez de l'equilibre des liqueurs, et de la pesanteur de la masse de l'air. 1698

Dos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Relié en veau marbré, son dos est orné de fleurons dorés avec une pièce de titre en basane rouge. L’ouvrage débute par la préface d’Etienne Périer et contient deux traités, le Traitez de l’équilibre des liqueurs et le Traitez de la pesanteur de la masse de l’air. Deux planches hors-texte illustrent le livre, elles sont positionnées avant le début de chaque partie.

Pascal, Blaise. Traitez de l'equilibre des liqueurs, et de la pesanteur de la masse de l'air. 1698

Figures du Traité de la pesanteur de l’air

Pascal, Blaise. Traitez de l'equilibre des liqueurs, et de la pesanteur de la masse de l'air. 1698

Figures du Traité de l’équilibre des liqueurs

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans l’avertissement introductif, Périer prévient que la figure présente page 105 comporte une erreur, il écrit : « […] il y a une faute dans la Figure qui est que l’endroit B n’est pas assez recourbé, de sorte que le vif argent qui y est demeuré ne le remplit pas entièrement, mais laisse un espace vide, d’où il arriverait qu’ôtant le doigt l’air qui y entrerait ne ferait point soulever le vif argent qui serait demeuré en cet endroit-là, parce qu’il aurait un passage pour remplir le tuyau, sans avoir besoin de pousser le vif argent ».

Figure p.105

L’expérience de la pression de l’air

Poursuivant les travaux de Stevin, Galilée, Torricelli et Mersenne, Pascal démontre dans son ouvrage le concept fondamental de la pression. Il utilise le baromètre à tube de mercure de Torricelli (1644), un ballon à col long rempli de mercure retourné sur une cuve pleine de vif-argent (mercure), dans cette position le liquide s’abaisse et laisse un espace vide en haut. Pour Pascal ce phénomène est dû à la pression atmosphérique et à l’équilibre entre deux forces, l’air pèse sur la surface libre du liquide dans la cuve et le pousse à l’intérieur du tube. Le poids du liquide dans le tube le fait descendre sous l’effet de la gravité. Quand les deux forces contraires se compensent, le mercure se stabilise dans le tube à une certaine hauteur correspondant à la pression exercée par l’air. Plus la pression est forte plus le vif-argent monte dans le tube. Afin de démontrer le phénomène, Blaise Pascal charge son beau-frère Florin Périer, d’effectuer l’ascension du Puy de Dôme afin d’observer le niveau du baromètre baisser avec l’altitude prouvant ainsi que l’air a du poids. L’expérience démontre non seulement l’existence de la pression atmosphérique mais également celle du vide ce qui révolutionne la physique moderne. Ces travaux inaugurent la science expérimentale et font de Blaise Pascal un extraordinaire théoricien de la méthode scientifique !

Pascal, Blaise. Traitez de l'equilibre des liqueurs, et de la pesanteur de la masse de l'air. 1698Pascal, Blaise. Traitez de l'equilibre des liqueurs, et de la pesanteur de la masse de l'air. 1698

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Article rédigé par Livia Rapatel BU Lyon 1

Source:

Pascal, Blaise. Traitez de l’equilibre des liqueurs, et de la pesanteur de la masse de l’air. Paris: Guillaume Desprez, 1698

Bibliographie:

Compère, Marie-Madeleine, Dominique, Julia. « 07 TOURNON, école militaire, collège de plein exercice ». In: Compère Marie-Madeleine, Julia Dominique. Les collèges français, 16e-18e siècles. Répertoire 1 – France du Midi. Paris : Institut national de recherche pédagogique, 1984. pp. 696-712. (Bibliothèque de l’Histoire de l’Education, 10). Disponible en ligne [consulté le 18 juillet 2023]

Le Noxaïc, Armand. « Comment Blaise Pascal a pu envisager et réaliser l’expérience des liqueurs de Rouen », Revue d’histoire des sciences, vol. 68, no. 1, 2015, pp. 5-22. Disponible en ligne [consulté le 18 juillet 2023]

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search