Alfred Wallace et la biogéographie des espèces

Nous célébrons cette année le bicentenaire de la naissance de Alfred Russel Wallace (1823-1913) naturaliste britannique qui a eu un rôle majeur dans la découverte des espèces et leur répartition géographique. Moins célèbre que son contemporain Charles Darwin (1809-1882) avec lequel il partage la découverte de la théorie de l’évolution, Wallace est l’un des plus grands naturalistes du 19e siècle, un savant engagé et prolifique. La BU possède dans ses fonds patrimoniaux, The Geographical distribution of Animals publié à Londres en 1876 chez Macmillan and Co en deux volumes.

Wallace, Alfred. The Geographical distribution of Animals.1876

Alfred Russel Wallace (1823-1913)

Wallace, Alfred. The Geographical distribution of Animals.1876

 

Fils d’un juriste rentier mais ensuite ruiné, Alfred Wallace a grandi à la campagne dans un village paisible du Pays de Galles. Déscolarisé à 14 ans, il devient d’abord apprenti géomètre puis en 1844, obtient un poste de professeur au collège de Leicester. Sa passion pour la zoologie lui fait rencontrer le jeune entomologiste Henry Walter Bates (1825-1892) avec lequel il entreprend en 1848 une expédition sur le bassin fluvial de l’Amazonie afin de collecter des spécimens d’insectes et d’oiseaux. Sa collection ainsi qu’une grande partie de ses observations seront malheureusement perdues dans le naufrage du navire qui le ramène en Angleterre. Il repart en 1854 pour l’archipel malais et à son retour, huit ans plus tard, il rapporte plus de 125 000 spécimens. Ses explorations de régions inconnues et les travaux qu’il conduit l’amènent, avant Darwin, à la certitude d’une évolution et sélection des espèces.

 

The Geographical Distribution of Animals

En 1872 Alfred Wallace entame ses observations sur la répartition géographique des animaux en s’appuyant sur les travaux du zoologiste britannique initiateur de la classification biogéologique, Philip Sclater (1829-1913). Dans The Geographical Distribution of Animals, il expose les concepts fondamentaux de la distribution des espèces animales pour plusieurs groupes zoologiques (Mammifères, Oiseaux, Reptiles, Amphibiens, Poissons, Insectes et Mollusques) et définit les six régions ou « royaumes-biogéographiques » :  Néarctique (Amérique du Nord), Néotropicale ( Amérique du Sud et Centrale) et Ethiopienne( Afrique subsaharienne) pour le Nouveau Monde. Les régions Paléarctique (Europe, Afrique du Nord, Asie septentrionale), Orientale (Asie tropicale), Australienne (Océanie), sont attribuées à l’Ancien Monde. Il subdivise chacune de ces régions zoogéographiques en quatre sous-régions.

Wallace, Alfred. The Geographical distribution of Animals.1876

Carte Vol.1

  • I. Région Paléarctique comprenant les sous-régions : 1. Nord-Européenne, 2. Méditerranéenne, 3. Sibérienne, 4. Mandchoue.
  • II. Région Éthiopienne comprenant les sous-régions : 1. Est-Africaine, 2. Ouest-Africaine, 3. Sud-Africaine, 4. Malgache.
  • III. Région Orientale comprenant les sous-régions : 1. Hindoue, 2. Ceylanaise, 3. Indo-Chinoise, 4. Indo-Malaise.
  • IV. Région Australienne comprenant les sous-régions : 1. Austro-Malaise, 2. Australienne, 3. Polynésienne, 4. Néo-Zélandaise.
  • V. Région Néotropicale comprenant les sous-régions : 1. Chilienne, 2. Brésilienne, 3. Mexicaine, 4. Antillaise.
  • VI. Région Néarctique comprenant les sous-régions : 1. Californienne, 2. Montagneuse des Rocheuses, 3. Alléghanienne, 4. Canadienne.

Ces régions zoogéographiques très détaillées sont encore en usage aujourd’hui.

Dans son ouvrage Wallace développe les principes de la répartition géographique des espèces animales. Il expose les facteurs ayant eu une influence sur leur distribution, leur apparition ou leur extinction comme, la formation des montagnes, la profondeur des océans, les effets des grandes glaciations ou encore les caractères spécifiques de la végétation locale. Des cartes et des tableaux présentent leur répartition zoologique et géographique. Le deuxième volume comporte un index général de plus de 6000 entrées.

Wallace, Alfred. The Geographical distribution of Animals.1876

Tableau II Vol.1

Wallace, Alfred. The Geographical distribution of Animals.1876

Index Vol.2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Wallace a confié l’exécution des cartes à Edward Stanford (1827-1904), un des meilleurs cartographes de l’époque, fondateur de la maison d’édition cartographique, Ltd de Stanford. C’est le dessinateur animalier allemand, Johann Baptist Zwecker (1814-1876) qui a réalisé les vingt planches en noir et blanc qui illustrent le livre. Il est mort quelques semaines après avoir mis la touche finale aux épreuves. Zwecker est également connu pour ses belles illustrations des œuvres de Samuel Baker (1821-1893), de David Livingstone (1813-1873) et de bien d’autres explorateurs.

Wallace, Alfred. The Geographical distribution of Animals.1876

Pl III Vol.

Wallace, Alfred. The Geographical distribution of Animals.1876

Pl. XVII Vol.2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’ouvrage d’Alfred Wallace a longtemps servi de référence à la zoogéographie. Il a eu une suite avec la publication de Island life en 1880, livre dans lequel Alfred Wallace examine la répartition des animaux et des plantes dans les îles et fait le constat de l’impact de la déforestation.

Billet rédigé par Valérie Roure BU Lyon1

Bibliographie :

Cecca, Fabrizio ; Zaragüeta i Bagils, René. Paléobiogéographie. EDP Sciences, 2015.

Langlois, Cyril. L’autre découvreur de la sélection naturelle : Alfred R. Wallace. Planet Terre : 2015. Disponible en ligne [consulté le 15 février 2023]

Reisse, Alfred, Alfred Russel Wallace, plus darwiniste que Darwin mais politiquement moins correct. Bruxelles : Académie royale de Belgique, 2013.

 


Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Bonjour Madame, Je viens de découvrir votre joli billet en l’honneur du bicentenaire d’Alfred Russel Wallace et me permets de vous signaler que nous venons de publier la première traduction complète de son chef d’oeuvre The Malay Archipelago
    Peut-être souhaiterez-vous indiquer cette référence dans votre billet.
    Cordialement
    Christophe Thebaud
    Ref https://www.plumedecarotte.com/product-page/alfred-russel-wallace-l-archipel-malais

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search