Illustrations botaniques de Pierre-Jean-François Turpin

  • Planches_31
  • Planches_06
  • Planches_08
  • Planches_03
  • Planches_13
  • Planches_15
  • Iconographie végétale ; ou, Organisation des végétaux illust
    Iconographie végétale ; ou, Organisation des végétaux illustrée au moyen de figures analytiquesTurpin, Pierre-Jean-François (1775-1840)Paris : Imprimerie Panckoucke1841
  • Iconographie végétale ; ou, Organisation des végétaux illust
    Iconographie végétale ; ou, Organisation des végétaux illustrée au moyen de figures analytiquesTurpin, Pierre-Jean-François (1775-1840)Paris : Imprimerie Panckoucke1841
  • Planches_25
  • Planches_28
  • Planches_29

La bibliothèque universitaire conserve dans ses collections anciennes quatre ouvrages de botanique illustrés par Pierre-Jean-François Turpin (1775-1840):

Icones selectae plantarum de Benjamin Delessert (1773 -1847) et Augustin Pyrame de Candolle (1778-1841) en 5 volumes imprimé à Paris entre 1820 et 1841.

Mémoires pour servir à l’histoire anatomique et physiologique des végétaux et des animaux d’Henri Dubrochet (1776-1847) publié chez J-B Baillière en 1837.

L’iconographie végétale de Turpin édité à Paris par l’imprimerie Panckoucke en 1841 et La Flore médicale écrite par François Pierre Chaumeton, Jean Louis Marie Poiret (1755-1870) et Joseph Tyrbas de Chamberet (1779-1870) en 6 volumes, publié aussi par Panckoucke en 1842.

Pierre-Jean-François Turpin (1775-1840)

Botaniste, dessinateur et pharmacien, Turpin est né à Vire dans le Calvados en 1775. De famille modeste, il s’enrôle dans l’armée au début de la Révolution. Après avoir participé à la guerre de Vendée, il embarque avec son bataillon pour une expédition à Saint Domingue où il fait la connaissance du botaniste Pierre-Antoine Poiteau (1766-1854) qui l’initie à cette science à laquelle il consacrera sa vie. De retour à Paris il participe à l’illustration de nombreux ouvrages de botanique et en 1833, il est élu membre de l’Académie royale des sciences de l’Institut, dans la section d’agriculture et d’économie rurale. De santé fragile, il décède à Paris à l’âge de soixante-cinq ans.

Icones selectae plantarum

Turpin, Pierre-Jean-François. Icones selectae plantarum. 1820-1841La BU possède l’édition originale de l’Icones selectae plantarum quas in systemate universali, ex herbariis parisiensibus, praesertim ex Lessertiano, en 5 volumes, publiée par Benjamin Delessert, botaniste amateur et très grand collectionneur. Issu d’une importante famille d’affaires, Delessert possède un des herbiers les plus riches d’Europe avec plus de 250 000 spécimens collectés auprès des plus grands naturalistes de son temps, parmi eux figurent Alexander von Humboldt, et Augustin Pyrame de Candolle. Ce dernier tout en travaillant sur son Systema universale regni vegetabilis participe à la description des plantes de la collection Delessert. Cette collaboration aboutit à la publication d’Icones selectae plantarum rédigée en latin et présentant plusieurs centaines de plantes nouvelles à l’époque. Chaque volume est orné de 100 planches gravées sur cuivre. Le premier tome est publié en 1820, le deuxième en 1823, le troisième en 1837, le quatrième en 1839 et le dernier en 1846. Candolle rédige les diagnoses des plantes, les illustrations des deux premiers volumes sont réalisées par Pierre-Jean-François Turpin.

Turpin, Pierre-Jean-François. Icones selectae plantarum. 1820-1841

Tab.2 Clematis Mauritiana

Turpin, Pierre-Jean-François. Icones selectae plantarum. 1820-1841

Tab. 34 Ranunculus Guzmanni

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mémoires pour servir à l’histoire anatomique et physiologique des végétaux et des animaux.

Médecin, botaniste et physiologiste français, Henri Dutrochet réunit dans cet ouvrage, publié en 1837, l’essentiel de ses travaux sur la biologie. Il précise, à la fin de son avant-propos qu’il s’agit de la version finale de ses travaux sur la science des êtres vivants et qu’elle doit servir de référence sur ses recherches. Turpin effectue les illustrations des 30 planches gravées rassemblées dans le volume atlas.

 

 

 

L’iconographie végétale

Cet ouvrage posthume est publié en 1841 par Panckoucke, la principale maison d’édition scientifique de l’époque. Dans son introduction le botaniste Achille Richard (1794-1852) explique l’importance de l’observation rigoureuse et approfondie initiée par Turpin pour les études botaniques, il précise que « l’art de représenter fidèlement par des figures les objets qui sont du domaine de la science […] est devenu en quelque sorte une des parties de la science elle-même. […] ». La description, même la plus détaillée et la plus fidèle, ne pourra jamais dit-il « […] donner une idée aussi exacte d’un corps un peu compliqué, qu’un dessin qui retrace à la fois tout ce qui intéresse le naturaliste, tout ce qui sert à caractériser un être ou un organe, comme la forme, la grandeur, les relations des parties entre elles et l’arrangement des éléments organiques qui les composent ». Il explique « […] qu’un recueil de figures faites avec l’exactitude que réclame la botanique, est le livre le plus instructif que puissent consulter ceux qui veulent se livrer à l’étude des végétaux. Sous ce point de vue, il en est peu qu’on puisse comparer à l’Iconographie végétale de M. Turpin ». L’ouvrage de format in-8 comporte 61 planches gravées et finement coloriées. L’exemplaire de la BU a été numérisé avec le soutien de la BnF.

Turpin, Pierre-Jean-François. L’iconographie végétale. 1841

Tab.XX Fleurs hermaphrodites dicotylédones

Iconographie végétale ; ou, Organisation des végétaux illustrée au moyen de figures analytiquesTurpin, Pierre-Jean-François (1775-1840)Paris : Imprimerie Panckoucke1841

Tab. LVI bis Passiflore ailée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Flore médicale

Cette Flore médicale en 6 volumes rédigée par Chaumeton (1775-1819), Poiret (1755-1870) et Chamberet (1779-1870) traite des 350 plantes qui figurent dans le Dictionnaire des sciences médicales en 60 volumes publié par Charles Louis Fleury Joseph Panckoucke entre 1812 et 1822. L’ouvrage accompagné de superbes illustrations, développe plus en détail que le Dictionnaire, les aspects thérapeutiques des plantes médicinales. Suivant la classification linnéenne des végétaux d’après leurs caractéristiques sexuelles, les planches insérées dans le texte, mettent en évidence les organes reproducteurs des plantes et montrent au bas de la représentation d’ensemble ou partielle, la morphologie intime de la plante avec le détail des étamines, pistils et ovaires. Les fruits sont également présentés avec une illustration en coupe des graines. Les planches sont réalisées selon la technique de la gravure au pointillé, mise au point en Angleterre à la fin du XVIIIe siècle. Cette technique après un encrage à la « poupée » qui sert à repartir les couleurs sur le cuivre en utilisant un tampon couvert d’un chiffon, permet d’obtenir une image colorée en un seul passage sous presse. Chaque planche est ensuite colorée à la main pour obtenir la subtilité des détails facilitant l’identification botanique. Hormis une vingtaine de planches réalisées par Ernestine Panckoucke (1784-1860) épouse de l’éditeur, toutes les autres illustrations (350 environ) sont l’œuvre de Pierre Jean François Turpin.

Chaumeton, Pierre. Flore médicale.1842

Pl.30 Anis étoilé

Chaumeton, Pierre. Flore médicale.1842

Pl.40 Artichaut

Chaumeton, Pierre. Flore médicale.1842

Pl. 54 bis Bananier

Article rédigé par Livia Rapatel BU Lyon 1

Bibliographie :

Bonnemain, Bruno. « 1750-1850 : des apothicaires et pharmaciens français aux Antilles et en Amérique latine et leurs relations avec la métropole ». In: Revue d’histoire de la pharmacie, 95ᵉ année, n°359, 2008. pp. 335-349. Disponible en ligne [consulté le 15 juin 2022]

Painsard, Sandrine. « Flore médicale ». In BiblioDel. Université de Poitiers, 2018. Disponible en ligne [consulté le 15 juin 2022]


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search