Interfaces

Seba-Portrait 0

Le Cabinet d’Albert Seba interprété par Antoine Jean Coquebert de Montbret

Albert Seba naît en 1665 à Etzel (Friedeburg) et meurt en 1736 à Amsterdam. Jeune, il voyage beaucoup pour apprendre la pharmacie. En 1696, il s’installe définitivement comme apothicaire à Amsterdam. Les revenus de sa pharmacie et ses liens avec la Compagnie des Indes lui permettent de faire fortune et de rassembler à des fins scientifiques des espèces de la faune et...

Josek Lada. Moje abeceda (Mon alphabet). Prague, Státní nakladatelství dětské knihy, 1957. J 131205.Josek Lada. Moje abeceda (Mon alphabet). Prague, Státní nakladatelství dětské knihy, 1957. J 131205Josek Lada. Moje abeceda (Mon alphabet). Prague, Státní nakladatelství dětské knihy, 1957. J 131205 0

Josef Lada, illustrateur et auteur à l’âme d’enfant

Dans les fonds de la bibliothèque de l’ancien Musée Pédagogique se trouvent de nombreux livres illustrés destinés à la jeunesse de l’Europe Centrale et de l’Europe de l’Est. Cette richesse n’est pas uniquement due à la politique d’acquisition des livres étrangers concernant l’éducation mais également à la grande renommée de ceux-ci et à la longue tradition du livre illustré dans ces pays....

Médecine charitable (1) 0

Les œuvres charitables de Philibert Guybert

Depuis juin 2014, le fonds d’histoire de la pharmacie et de la médecine de l’ISPB (Institut des Sciences Pharmaceutiques et Biologiques de Lyon) a rejoint les collections du SCD Lyon 1. L’intégration de ce fonds a permis le rapprochement de deux éditions des Œuvres Charitables de Philibert Guybert, l’une de 1648 et l’autre plus tardive provenant du fonds particulièrement riche constitué par...

Les êtres lumineux (3) 2

Raphaël Dubois et la bioluminescence

L’Année Internationale de la Lumière est l’occasion d’un coup de projecteur sur les ouvrages conservés à la BU sur le sujet, ce mois-ci Philippe Jaussaud présente les travaux de Raphaël Dubois sur la bioluminescence. La bioluminescence, c’est-à-dire l’émission de lumière par des organismes vivants, est signalée depuis la plus haute Antiquité. Au XIXème siècle, plusieurs scientifiques conduisent des études expérimentales, afin de...

Voyages de Gulliver. Nouvelle édition spécialement destinée à la jeunesse et ornée de nombreuses figures découpées. Paris : ancienne maison Pintard, Charles Letaille éditeur, et chez tous les libr. et march. de nouveautés, [18..]. Cote 2RA 1577. 1

Une nouvelle forme éditoriale : les cartonnages d’éditeurs pour enfants

La bibliothèque Diderot de Lyon possède plus de 800 ouvrages des principaux éditeurs de cartonnages pour enfants. Après avoir décrit certaines de leurs particularités « physiques » dans un précédent billet1, nous allons nous intéresser aujourd’hui à ce qui les distingue au niveau éditorial. “Les cartonnages d’éditeurs en littérature enfantine : brillants et sans valeur ?”, Billet du 24 mars 2015 [↩]Interfaces/fonds...

Desaguliers (14) 2

Le cours de physique de Jean Théophile Desaguliers

La bibliothèque universitaire conserve dans ses collections Le cours de physique de Jean Théophile Desaguliers. Cet ouvrage en deux volumes appartenait comme l’indiquent les marques des pages de titre, au pensionnat de Tournon, devenu ensuite lycée impérial de Tournon. Ce lycée, actuel Lycée Gabriel Fauré, est le plus ancien lycée de province, il possédait une importante bibliothèque dont une partie est conservée...

Couverture en percaline  bleu nuit,  décor à la  cathédrale réalisé à l’aide d’une plaque à dorer : Mme de Genlis. Les veillées du château. Paris : Belin-Leprieur, 1845. Cote 2RA 1907 2

Les cartonnages d’éditeurs en littérature enfantine : brillants et sans valeur ?

La Bibliothèque Diderot de Lyon est riche d’une importante collection de livres à destination de la jeunesse soit environ 8000 ouvrages. Parmi eux, de nombreux cartonnages du XIXe siècle présentent un intérêt certain. Ils possèdent des particularités « physiques » sur lesquelles nous allons nous arrêter. Un type de reliure spécifique : le cartonnage Bien que la reliure plein cuir et de bonne qualité reste présente,...

Photo Michel Cuny 1

Les ouvrages de botanique du XIXème siècle: des marqueurs historiques pour la discipline

Reflétant bien les diverses phases de l’évolution de la botanique au cours du temps, les ouvrages qui en traitent constituent de véritables « marqueurs historiques » de la discipline. Ils témoignent ainsi de l’essor considérable de l’étude des végétaux aux XVIIème et XVIIIème siècles : fondation d’une systématique cohérente, étude de propriétés médicales, recension d’espèces exotiques par les voyageurs naturalistes et naissance de la physiologie...