Le projet

Lors de la création de l’université de Lyon en 1896, une seule bibliothèque réunissait les fonds des anciennes facultés, les ouvrages anciens du collège de Tournon et les collections d’établissements religieux ou laïques, celles enfin des nombreux donateurs (médecins, historiens notamment.)

Aujourd’huila bibliothèque de l’université Claude Bernard Lyon 1 (sciences et médecine) et la bibliothèque interuniversitaire de recherche en lettres et sciences humaines de Lyon gèrent chacune une part de l’héritage de l’ex bibliothèque de l’université (depuis 1930 en effet la multiplication des lieux d’enseignement a eu pour conséquence le transfert et la localisation séparée des fonds anciens).

Ce rappel d’une histoire complexe doit permettre de mieuxcomprendre la raison de ce carnet d’hypothèses.

Interfaces est un dispositif simple permettant les échanges entre les différents acteurs des bibliothèques concernées ;

Interfaces souhaite privilégier l’axe de la valorisation (le signalement et la conservation en demeurant les supports) ;

Interfaces veut favoriser le dialogue avec ses lecteurs, être un point de rencontre entre les bibliothécaires et les chercheurs ;

Interfaces adopte un mode de communication souple et rapide, en phase avec l’expression de recherches ou découvertes faites « sur le terrain ».

Désireux de partager nos connaissances, et nos interrogations, dans le champ de la bibliologie matérielle, d’approfondir l’histoire, parfois singulière, de nos fonds patrimoniaux, nous mettrons en évidenceles exemplaires rares ou marquants par leurs auteurs, leurs illustrations,nous ferons connaître les marques de possession de nos collections, lesreliures et les papiers mais aussi nos actions de valorisation, bibliographies thématiques, ouvrages numérisés ou expositions.

Dans un premier temps nous publierons un texte tous les 15 jours.


1 réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search