Une collection sur l’homéopathie

En 1962, le Dr Emmanuel Gallavardin fit don d’une importante collection d’ouvrages et de revues d’homéopathie à la bibliothèque de la Faculté de Médecine de Lyon.

Jean-Pierre Gallavardin, 1825-1898

Une partie des documents de cette collection appartenait initialement au Comte Sébastien des Guidi (1769-1863), introducteur de l’homéopathie en France. Le Docteur Jean-Pierre Gallavardin (1825-1898), qui fut soigné par le Comte Des Guidi, hérita de ces documents et les transmit, complétés par des documents contemporains, à ses fils Jules Gallavardin (1872-1917) et Emmanuel Gallavardin (1877-1966).

Cette collection exceptionnelle témoigne de l’introduction de l’homéopathie en France à partir de documents tels que les registres de consultations manuscrits de Des Guidi, les premières revues et les premiers ouvrages publiés en langue française dans ce domaine. A ces documents de la première période de l’homéopathie en France (1832-1860) s’ajoutent des documents plus récents qui témoignent du développement de cette médecine.

Exposition de la doctrine médicale homéopathique ou organon de l’art de guérir J. B. Baillière, 1856. Lyon 1, BU Santé

Dans cette collection de 800 titres consultables à la BU santé de Lyon 1, un choix a été fait pour en numériser une partie. Le choix des documents  numérisés a été validé par un comité scientifique international composé de chercheurs en histoire de l’homéopathie. Il a été choisi de numériser les documents les plus anciens de ce fonds.

La numérisation des revues et des ouvrages a été considérée comme prioritaire par les chercheurs par rapport aux registres de consultations manuscrits de Des Guidi. Les titres de revues numérisés figurent parmi les premières revues publiées en français de 1832 à 1860. Parmi les dix premiers titres publiés en français, sept sont désormais accessibles en ligne.

Archives et journal de la médecine homéopathique (1835-1837)

Tous les ouvrages du Fonds Gallavardin se rapportant à la première période de l’homéopathie en France (1832-1860) ont été numérisés. Pour les périodes suivantes une sélection a été opérée afin de numériser, d’une part, les ouvrages les plus importants et, d’autre part, d’offrir un panorama des différents auteurs représentés dans le Fonds Gallavardin jusqu’en 1914.

Tous les ouvrages de Jean-Pierre Gallavardin (1825-1898) et de son fils Jules Gallavardin (1872-1917) présents dans ce fonds, qui faisait partie de leur bibliothèque personnelle, ont été sélectionnés ainsi qu’un nombre important d’ouvrages publiés par d’autres médecins lyonnais. Par ailleurs, quelques ouvrages présents dans le Fonds Gallavardin ne sont pas numérisés par Lyon 1 car ils ont déjà été mis en ligne dans le portail Gallica de la Bibliothèque Nationale de France ou dans la collection Medic@ de la Bibliothèque Inter-Universitaire de Médecine de Paris.

Aujourd’hui, vous pouvez consulter cette collection sur le portail documentaire des BU Lyon 1 : http://portaildoc.univ-lyon1.fr rubrique : ressources locales, liste des collections, fonds numérisés, fonds Gallavardin.

Accès à la collection d’homéopathie (Fonds Gallavardin)


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *