Claude Bernard et Michel-Eugène Chevreul

affiche basse défexpo chevreul

 

Claude Bernard et Michel-Eugène Chevreul sont à l’honneur dans les bibliothèques universitaires lyonnaises à travers deux expositions : « Aujourd’hui, Claude Bernard ? » à la Bibliothèque de l’université Lyon 1 et « Lumière sur Chevreul » à la BU Chevreul (campus Berges du Rhône, Lyon 2).

C’est en 1850 que Chevreul, directeur du Muséum d’Histoire Naturelle se lie d’amitié pour Claude Bernard son voisin de laboratoire. Tous les deux sont de fervents partisans de l’expérimentation et c’est sous la plume de Michel-Eugène Chevreul que naît en 1854 la méthode expérimentale, démarche qu’il énonce dans son ouvrage De la baguette divinatoire, du pendule dit explorateur et des tables tournantes, au point de vue de l’histoire de la critique et de la méthode expérimentale . Claude Bernard reprendra les grandes lignes du schéma méthodologique de Chevreul et le développera complètement dans les sciences biologiques. Dans Introduction à la médecine expérimentale, il rend hommage à son collègue du Muséum en écrivant : « Les idées que nous allons exposer ici n’ont certainement rien de nouveau […]. De nos jours, M. Chevreul développe dans tous ses ouvrages des considérations très importantes sur la philosophie des sciences expérimentales.».

 

Livres d'expo (3)

Page de titre. Cote 45436

Livres d'expo (2)

Page de titre. Cote 24639

Livres d'expo (1)

Page de titre. Cote 45518

 

Mais si les deux savants ont la même conception de la démarche expérimentale, ils ont aussi en commun certains travaux de recherche ; ainsi la découverte par Claude Bernard du rôle de la sécrétion pancréatique dans la digestion des graisses s’appuie sur les travaux de Chevreul sur la transformation des graisses animales en glucose. Et les travaux qu’ils mènent sur les organoleptiques leur vaudront d’être honorés du titre de docteurs en médecine et chirurgie par la Faculté de Médecine de Berlin en 1860. Très sensible à cet hommage, Chevreul rédigera en 1865 une note de remerciement que Bernard publiera en introduction à son ouvrage Considérations sur l’histoire de la partie de la médecine qui concerne la prescription des remèdes.

Livres d'expo (4)

Pl. 7-8 Bernard, Claude. Mémoire sur le pancréas…Paris : J.-B. Baillière, 1856. Cote 37543

 

Malgré cette proximité scientifique il existait aussi selon Mirko Gmerck d’importantes divergences idéologiques entre Claude Bernard et Michel Eugène Chevreuil, : « […] Claude Bernard cite Zimmermann comme Chevreul […] pour leur faire honneur et sacrifier à la tradition littéraire ; mais au fond tous ces personnages ne l’intéressent guère et ne l’instruisent point. Claude Bernard raconte sa propre aventure. ».

Citons pour finir cette mise en perspective des deux savants, une anecdote attribuée à Claude Bernard au sujet de Chevreul et de ses interminables discours : « Interrompez [le] par un calembour. Il s’arrêtera pour y réfléchir, avant de le commenter. Vous saisirez l’occasion de vous retirer, en le saluant avec respect ».

 

Aujourd'hui Claude Bernard 9

Buste Claude Bernard

Aujourd'hui Claude Bernard 20

Vitrine exposition

 

 

 

 

 

 

 

 

 Billet rédigé par Livia Rapatel

Bibliographie :

Claude Bernard, d’hier à aujourd’hui / 1813-2013. Blog du bicentenaire de sa naissance. Lyon: Université Lyon1, 2013.

Chevreul, Michel-Eugène. De la baguette divinatoire, du pendule dit explorateur et des tables tournantes, au point de vue de l’histoire de la critique et de la méthode expérimentale. Paris : Mallet-Bachelier, 1854.

Chevreul, Michel-Eugène. De la méthode a posteriori expérimentale, et de la généralité de ses applications. Paris : Dunod, 1870.

Grmek, Mirko Dražen. Raisonnement expérimental et recherches toxicologiques chez Claude Bernard. Genève : Droz, 1973.

Volf, Elie, Lehn, Jean-Marie. Michel-Eugène Chevreul 1786-1889 : un savant, doyen des étudiants de France …Paris : l’Harmattan, 2012.

 


Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Elie Volf dit :

    Regrette de n’avoir pas été invité au colloque sur Claude Bernard et Michel Eugène Chevreul

    Elie Volf auteur de l’ouvrage  » Michel – Eugène Chevreul  » préfacé par J-M Lehn.

  2. Livia Rapatel dit :

    Bonjour,

    Nous n’avons pas organisé de colloque sur les 2 savants mais deux expositions comme cela est indiqué dans le billet : l’exposition “Aujourd’hui, Claude Bernard ?” à la Bibliothèque de l’université Lyon 1 et l’exposition “Lumière sur Chevreul” à la BU Chevreul (campus Berges du Rhône, Lyon 2). Bien cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *