Gravures sur bois : deux talents contrastés, une même époque

 

Au tournant du 19e et du 20e siècle, on assiste à un renouveau de l'estampe : la gravure est considérée avant tout comme une recherche d'artiste ; les tirages des épreuves sont limités et signés. Chaque estampe est une œuvre originale, ou plus justement un « original-multiple » (Herman J. Wechsler).

L’entre-deux-guerres est particulièrement favorable à l’édition d’ouvrages précieux, illustrés par des artistes de talent : Matisse, Picasso, Kandinsky et bien d’autres s’essaient à cet exercice. La bibliothèque possède deux très beaux exemplaires de livres ornés de gravures sur bois : il s’agit du Livre de la vérité de parole (1929) et de Vivarais, hauts plateaux et Annonay (1934), illustrés respectivement par François-Louis Schmied et Jean Chièze. Ces deux ouvrages, bien que très différents, reflètent ce formidable renouveau de la gravure sur bois au début du 20e siècle.

Schmied, F.-L. ; Mardrus, C. Le livre de la vérité de parole. Cote : R2 13176

 

 

 

Le Livre de la vérité de parole : transcriptions des livres égyptiens antiques rassemble diverses inscriptions recueillies sur des monuments ou des papyrus égyptiens. C’est Jean-Charles Mardrus (1849-1948), médecin orientaliste et traducteur des Mille et une nuits, qui en a fait les transcriptions. L’édition est due à François-Louis Schmied (1873-1941), artiste genevois à la fois peintre, relieur, typographe, graveur, éditeur…

 

 

 

Schmied, F.-L. ; Mardrus, C. Le livre de la vérité de parole. Cote : R2 13176

 

 

 

 

Tiré à seulement 150 exemplaires et signé par l’artiste, le Livre de la vérité de parole est d’une grande qualité éditoriale et esthétique. Ses bois de couleurs, d’inspiration art déco, créent des effets délicats. D’un raffinement extrême, l’ouvrage, censé contenir « la base de toutes les civilisations », se présente comme un voyage initiatique au cours duquel le lecteur passe onze portes, chacune s’ouvrant sur une gravure en pleine page.

 

 

 

 

 

Si la qualité et la beauté du travail de Schmied sont indéniables, la mode est aussi à des formes épurées, presque primitives, remises au goût du jour par Gauguin notamment. Le travail du graveur Jean Chièze (1898-1975) reflète cet intérêt pour des traits plus expressifs. Amoureux du Vivarais, dont sa famille était originaire, Jean Chièze participe en 1934 à Vivarais, hauts plateaux et Annonay : les textes sont de Louis Pize (1892-1976), poète ardéchois dont une rue porte le nom dans le quartier de la Croix Rousse à Lyon. Ce très bel ouvrage, lui aussi à tirage limité (seulement 110 exemplaires), évoque avec force les paysages ardéchois et la vie de ses habitants.

Chièze J. ; Pize L.. Vivarais, hauts plateaux et Annonay. Cote : R2 A3

Chièze J. ; Pize L.. Vivarais, hauts plateaux et Annonay. Cote : R2 A3

 

Le texte poétique de Louis Pize, dont chaque chapitre évoque un lieu précis de l’Ardèche, est suivi de douze gravures de Jean Chièze, qui représentent des paysages ou des scènes de la vie quotidienne.
Ce livre paraît aux éditions du Pigeonnier, maison fondée au début des années 1920 à Saint-Félicien (Ardèche) par Charles Forot. Figure emblématique du Vivarais auquel il était profondément attaché, Charles Forot a collaboré avec de nombreux artistes. Il a publié plusieurs ouvrages consacrés au Vivarais, comme des almanachs dont la bibliothèque possède également quelques exemplaires.

 

Almanach vivarois (sous le signe de juillet), 1933. Éd. du Pigeonnier. Cote : 88641

Almanach vivarois (sous le signe de juillet), 1933. Éd. du Pigeonnier. Cote : 88641

 

Ces deux ouvrages, quoique très différents, reflètent bien cet attrait pour les éditions précieuses au début du 20e siècle ; ils nous montrent aussi la place importante de la gravure dans la création artistique.

 

Bibliographie :

Bersier, Jean-Eugène. La gravure : les procédés, l'histoire. 4e éd. Paris : Berger-Levrault, 1984. Cote : 055095

Buyssens, Danielle [et al.]. François-Louis Schmied : le texte en sa splendeur. [Exposition. Genève, Bibliothèque publique et universitaire, 2001]. Lausanne : la Bibliotèque des Arts ; Genève : Bibliothèque publique et universitaire, 2001

Gay, Marie-Jo. "Charles Forot et les éditions du Pigeonnier". In : Agence de la coopération régionale pour la documentation (ACORD). Itinéraires : patrimoine écrit en Rhône-Alpes. [Valence] : ACORD ; [Entremont] : Éd. Curandera, 1992

Laran, Jean. L'estampe. Paris : PUF, 1959

Melot, Michel ; Griffiths, Antony ; Field, Richard S. [et al.]. L'estampe. Genève : Skira, 1981

Wechsler, Herman Joël. La gravure, art majeur : guide pratique de l'amateur d'estampes. Paris : Éd. Cercle d'art, 1969

"Le livre de la vérité de parole". In : Koninklijke Bibliotheek - Nationale bibliotheek van Naderland, Koopman collection. Disponible en ligne [consulté le 12 juillet 2012]

 


Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Mots clefs : , , ,

Posté dans : Bibliothèque Diderot de Lyon

Laisser un commentaire

En images